in

Terminus

On se retrouve transporté dans le train de la dernière chance, une nuit sans lune…

Aurez-vous le courage de monter à bord ?

Le but de ce morceau est de recréer l’ambiance des films de Carpenter des années 80, avec toujours l’aide de mon fidèle Microbrute, une pédale de Delay, une autre de Chorus et un zest de mixage 😉

2 Avis

Leave a Reply
  1. Me rappel pas de telles productions de Maritie et Gilbert Carpentier ahahah. Très chouette resucé néanmoins, moi qui suis fan de Twilight zone mister Serling, même si là on est plus dans “Au dela du réel”, “Ce n’est pas une défaillance de votre téléviseur ! N’essayez pas de régler l’image ! Nous maîtrisons à présent toutes les retransmissions… Nous pouvons modeler votre vision pour lui fournir tout ce que votre imagination peut concevoir. Nous contrôlerons tout ce que vous allez voir et entendre. Nous partagerons les angoisses et les mystères qui gisent dans les plus profonds abysses avec Au-delà du réel !”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Composé par dan

À la recherche de sons différents depuis 2020, j'ai décidé de sauter le pas en prenant des cours de MAO, ce qui m'a conduit petit à petit à la modulation de sons. Passionné par ce monde de fréquences, j'ai décidé de partager mes compos et mes recherches sur ce monde étonnant.

Origines Part 1

Electro Wind